AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Deux Oreilles sortant de l'ombre

Aller en bas 
AuteurMessage
Ioruzh
Errelien
avatar

Masculin Messages : 14
Age : 21

MessageSujet: Deux Oreilles sortant de l'ombre   Mar 10 Avr 2012 - 15:04

[HRP]Bonjour, alors voila c'est un Rp qui a 1 an (que j'ai écrit il y a 1 an) sans doutes des fautes d'orthographes, ce Rp n'est pas fini je le continuerait surement plus tard a dose de un chapitre minimum par Semaine =)
Bonne lecture[Hrp]


Introduction

Un sombre matin d'hiver le vent était présent et on entendait aux loin les Mulou hurler dans les bois...
Un jeune pandawa s'était perdu, endormi au pied d'un gigantesque arbre situé au milieu de la forêt.
Quand le jeune pandawa se réveilla l'Aube était la...
Quand le panda cherchait ses repères, ou il se trouvait il affichait un sourire comme quoi il était déjà venu ici
Il fait froid, humide et je sens le pain tout chaud...
Mon cœur ne bat pas normalement
Que m'est t'il arrivé...
Mes mains sont moites et j'ai l'impression de m'avoir encore saouler a mort hier soir...

Après avoir penser le panda se dirigea vers l'odeur de pain chaud
Le boulanger qui vit le panda arriver se dépêcha de finir de cuire son pain croyant que le jeune garçon était son gros client...


Chapitre 1 :La pénurie...

La boulangerie était situé a la clairière de la forêt...
Le pandawa entra dans la boulangerie qui était majestueusement grande...
Il lui fit un salut et lui demanda si il pouvait avoir du pain
Mmmmh pourquoi il me regarde ainsi ce boulanger je ne suis pas si bien habillé que sa...
Le Boulanger sortit un énorme sac remplit de pain...
Le boulanger chuchota au pandawa quelque chose a l'oreille...
Je vous ai mis les diamant et les rubis dans le sac comme convenu
Prenez en soin...
Vous me donnez tout sa Fit le pandawa tout surpris
Bougre d'andouille ne criez pas ainsi...
Hier je vous ai demandé et je vous ai renvoyé une lettre comme quoi en échange de ces pierres précieuses vous me donneriez la modique somme de deux-cent mille kamas...
Vous n'auriez pas oubliez
-Non bien sur que non pour qui me prenez vous un voleur...
Et bien ta eu raison idiot mon nom est Pandanlku et d'ailleurs je te dit adieu...

Le pandawa s'enfuit dans la forêt et laissa une chope de bière par terre...
Le boulanger sortit dehors et hurla a travers toute la forêt
Ehéhé quelle crétin il vient de se faire berner comme un iop...
Le panda trébucha contre un tronc d'arbre puis se fit assommer en tombant sur une immense pierre...
Le pandawa se réveilla quelques heures après...
Sur la pierre il y avait écris :
Jeune aventurier qui voient ses lignes tu as eu de la chance
Le pandawa s'assied sur le rocher et l'énorme pierre se fendit en deux...

De la chance, oui c'est sa une pierre qui se casse en deux et celui qui a mit sa doit être content...
En regardant clairement une porte se dessinait autour du brouillard qui était arrivé en un instant
Le pandawa tout nerveux ouvrit la porte et y découvrit une immense pièce ou il n'y avait que poussière vieux grimoire quelques coffre et plusieurs étages...
Le pandawa venait de trouver un repaire secret...
Il commença par nettoyer car il était vraiment très maniaque...
Il balaya avec l'aide de son pandrista et on les surnommait les 'Balayeurs d'amkama'.
Ils mirent plus d'un jour entier a nettoyer toute la poussière ranger les vieux document, les bouquiner...


Chapitre 2 :Un étrange Étranger...

Après avoir ranger toute cette grande et immense galerie souterraine qui avait toujours des nouveaux couloirs ou de nouveau passage, armoire dossier sur amkama et grimoires anciens le pandawasta alla dans le mini bar qui était une véritable mine d'or comme par exemple quelques bouteilles de scotch qui a vue d'œil avait bien une petite dizaine d'années...
Quand tout a coup quelqu'un frappa à la porte, peut être quelqu'un d'une organisation ou une puissante guilde qui avait découvert ce lieu bien avant, la confusion était déjà semé dans le petit esprit du jeune pandawa alors il ouvrit la porte mais comme il y avait bien deux mètres d'escaliers entre la porte et le rocher d'ouverture qui était encore fermé...

Le pandawa fit d'abord un petit bond en arrière et se demanda si il fallait ouvrir ou faire l'ivre mort pour ne pas trop se faire remarquer
Le doute était présent a chaque seconde a présent dans la petite tête du jeune pandawa...
Il décida finalement d'ouvrir la porte et il ne vit qu'un petit tofu qui était vue en bas des escaliers semblait plus grand mais il vit une ombre étrange et la il resta perplexe et il prit sa hachette en bombu massif qui avait été fabriquée dans un des plus grand ateliers d'amkama, l'inconnu semblait hésitant ou a regarder de plus près hésitante car l'inconnu en question semblait être de sexe féminin et a vue d'œil l'individu était elle aussi perplexe...

Elle pencha la tête et elle vit ... rien..., juste une oreille puis une autre qui sortait de l'ombre du rocher qui servait au pandawa pas très futé de cachette...
Elle le questionna et lui demanda ce qu'il faisait la...
Euh bonjour jeune pandawa puis tu m'expliquer ta visite dans ma majestueuse demeure qui a je te l'accorde été mis à l'abandon car j'étais en mission pour Dj...
Bref je vois que tu as nettoyer ma demeure mais mes tofus et moi somme bien assez habile et agile pour le faire nous même...

-*Dans ma tête le doute s'installait, rien qu'a voir sa queue et son immense marteau qui était tout le temp sur son épaule et tout ces tofus qui tournait autour d'elle je me demandais si ce n'étais ps Léthaline Sigisbul la célèbre osamodas qui était engagé pour de nombreuses missions et bien sur aussi périlleuses les une plus que les autres...
Elle était engagé pour cherchez pleins d'information secrètes sur les gens...
Pourquoi restait t-elle sur place et ne me disait rien d'autre a part que le ménage pouvait être fait par elle... *

Chapitre 3: Rencontre avec une divinité

Le jeune pandawa attendait que Lhétaline l'agresse pour lui dire que il n'avait rien à faire la mais non, elle restait la à regarder son immense mobilier et après une longue voir très longue attente elle fit un petit geste de la main qui se dirigeait finalement vers sa tête pour se la gratter alors que le pandawa était déjà prêt a s'enfuir en pensant qu'elle allait prendre sont gigantesque marteau qui était d'ailleurs orné de pierre précieuses comme du saphir diamant enfin c'est sa qui le rendait extrêmement lourd mais pour elle sa semblait tellement léger qu'elle en oubliait parfois que son marteau était sur son épaule...

Dans sa tête c'était bien clair le pandawa devait partir de la car il ne pressentait vraiment rien de bon...
Il s'enfuit donc de la maison souterraine qui devait s'étendre sur deux-cents mètres de profondeurs...
C'est la que le pandawa découvrit que cette maison se situait dans un endroit totalement perdu, et ce n'est pas pour le dire car l'entrée, le rocher se trouvait lui même dans un labyrinthe qui était tellement grand que le pandawa se disait qu'il devait être plus que ivre mort pour avoir put traverser les centaines de couloirs qui séparait un rocher d'une sortie qui n'était pas expliquée, mais bien sur des petits messages ironique et narguant indiquée par de grande flèches une sortie mais ne conduisait qu'as des panneaux étant inscris" Esssaie encore", biens ur au bout de dizaine de panneaux comme sa le pandawa en eu marre et c'est la qu'il vit qu'il était réellement perdu...
Et en un instant un truc tout simplement dur même irréalisable qui était de traverser ce long même très long labyrinthe il fallait que pour rendre sa plus dur le pandawa était confronté au minotoror qui jouait avec lui au chat et à la souris, mais quelque part dans son cerveau le pandawa utilisa un neurone et imagina que le minotoror avec sa grande Hache qui était très grande et avait l'air indestructible il pensait que si le minotoror frappait dans les mur il pourrait se frayer un chemin vers la sortie mais comme le pandawa n'arrivait pas à faire frappez le minotoror que une fois sur trois contre le mur il décida de se cacher et de prendre sa réserve de bière que son pandawasta avait derrière son dos...
Et c'est la que avant d'engloutir la chope de bière qu'il tenait entre ses mains et qui tremblait tel un alcoolique dépressif qui avait déjà bu vingt bière une aura apparut et tout de suite il stoppa l'action de son bras et jeta sa chope...


Bonjour, je me nomme Menalt et je suis le Centaure de la foudre, j'ai fait par le passé plusieurs apparitions avec toutes sortes de gens comme des iop, osamodas mais qui ne m'ont presque jamais écouté et ne sont jamais ressortit de ce labyrinthe, oui tu as l'air inquiet c'est sa les squelettes par terre, a ce jour seul Léthaline a franchit le labyrinthe...

Toi je ne sais même pas avec quel miracle tu as pu y parcourir l'aller mais bon je vais t'aider pour le retour ...
Le pandawa savait bien que si il ne voulait pas mourir il fallait écouter chaque mot de chaque phrase que Menalt lui disait, il semblait être tellement attentif qu'il prit même un petit carnet pour noter chaque phrase intéressante que le centaure lui disait.Après avoir été plus clairement indiquée par centaure a l'amure d'or luisant même si en ce labyrinthe la forêt engloutissait chaque petit rayon de soleil...
A présent le pandawa savait ce qu'il avait a faire et était prêt pour...



Chapitre 4: La sortie tant attendu...

Le pandawa était prêt pour se battre, quand le pandawa voulut lui redemander un ou deux conseils il fut trop tard car Menalt était déjà repartit, le pandawa avait un mauvais pressentiment car apparemment il fallait combattre le Minotoror qui était déjà assez grand comme sa de loin mais quand le panda s'approcha il se compara a une petite fourmi devant un immense rocher, pourtant il était bien la à donner des petits coups avec sa machette...
A un moment le Minotoror sentit une petite douleur mais en réalité le pandawa était plus efficace en mordant l'immense monstre que de lu donner des coups de machette, il observa d'un peut plus prêt sa machette et il réalisa qu'elle était en bois et d'une matière assez particulière, on aurait dit du sporm de champ champ empilé ou du trukikol fermenté depuis un bon mois...

Mais rien de tout sa n'était la, c'était en fait un bout de peau que le pandawa avait finalement réussi a arracher, sa machette si solide n'était devenu qu'un simple joujou pour bébé...
Le minotoror prit le pandawa et le jeta dans le labyrinthe un peut n'importe ou...
Le pandawa observa les lieux et il n'y crut pas ses yeux, et oui la sortit était la, en réalité Menalt lui avait exactement dit de faire le contraire c'est a dire de rester cacher et attendre que le Minotoror est finis de tout démolir et de se frayer un passage.Quand le pandawa venait de traverser la sortie du labyrinthe il y eu un espèce de Flash derrière lui et il eu l'immense surprise de voir que tout le labyrinthe avait été reconstruit...
Peut être que Menalt avait suivit le pandawa ou pas mais en tout cas il était sortit...

* Ah je me sens un peut bizarre ma tête tourne un peut comme quand je m'était réveillé ce jour ou le pain dorré au four inspiré par mes narines qui me tourmentait le cerveau était a nouveau revenu me hanter...
Cette fois si j'irai aider ce brave boulanger qui ma bien fait découvrir une somptueuse maison et quelques aventures extraordinaire *

Le pandawa fit donc quelques pas et effectivement il tomba sur cette petite boulangerie qu'il avait laissé le pandawa perplexe dut a la façon auquel le boulanger le regardait...
Il se dirigea lentement vers l'odeur toute fraiche de pain chaud mais cette fois si il eu un bon pressentiment pour les actions a venir mais il semblait inquiet de comment le Boulanger réagirait en le revoyant...
Peut être l'avait t'il déjà vu, peut être mais le pandawa devait rembourser sa lourde dette...
Il entra dans la boulangerie et y vit avec surprise une immense flaque de sang avec laquelle était inscris un mot...
Le mot était illisible a cause de la tache du sang mais il était écris partout La fouine, sur les murs sur le pain sur le Boulanger, partout...
La le pandawa recula et réfléchit durant deux bonnes minutes, et si c'était de sa faute...
Il s'en voudrait pour toujours, un petit sac de pain était dans les grosse mains du boulanger...
Le pandawa les prit et décida de venger la triste victime...
Il était partit tel un cra fuyant devant un bouftou mais était décidé de tuer sa proie comme un osamodas...

A présent le pandawa n'avait plus réellement quelque chose a perdre, mais c'était son devoir de venger le boulanger sinon il ne pourrait pas avoir un des grands privilèges qui n'est réservé qu'aux grands maitre pandawa qui pendant la grande guerre des douze certains grands combattant pandawa avait cédé face aux monstres de la plaine de Cania, c'était a présent le seul souhait du pandawa car il était dit dans la légende que une fois dans ces lieux les beuveries et les amusements collectifs était regroupé entre toute les classes mais seul les plus grands guerriers et Maitres dans leur catégories pouvait y accéder...
Pandawa savait qu'il ne pourrait certainement pas y allez mais il se battait pour et quoi qu'il avait fait en ces dernières années touts les crimes ou fautes envers autrui avait été largemenent réparé par lui même
Mais bon il avait bien le temps de vivre en attendant ce moment...


Chapitre 5: Le monde souterrain

Pendant l'après guerre les nains avait colonisée les galeries souterraines qu'il avait d'ailleurs eux même construit
Ces galeries ce situait un peut partout dans amkama astrub et d'autres, mais elles était surtout située sur une ile appelée ile des wabits; cette ile qui avait été découverte par Nimbus le roi des nains a cette époque...
Cette ile paraissait normale jusqu'au jour un bateau venu l'ile du minotoror, ce bateau avait l'air réglo mais semblait quand même bizarre, en effet des hommes sortirent tout a coup avec des cargaisons de pelles de pioches et autres...
Mais un petit lapin sortit du pont puis deux puis trois et ainsi de suite, le contrôleur des nains se demandait ce que c'était puis s'avança vers le navire et demanda à l'équipage ce que était ces espèces de lapin de plusieurs et différentes espèces...
Le commandant du navire parlait de lapin porte bonheur qui se nommait Wabbit, le contrôleur resta perplexe et pour vérifier il jeta un Wabbit sur le bateau...
Le lendemain il était revenu sur les lieux et en croyant voir double il cligna des yeux...
Il y avait dix fois plus de wabbit qu'avant, il eu la surprise de voir du sang dans l'eau...
C'était la tête du wabbit qu'il avait envoyé, et la il avait bien compris qu'il c'était fait berner, il ne paniqua pas mais avertit juste le roi des nimbus qui portait comme a sa grande habitude un grand chapeau orange et beige, une cape Orange et blanche et un sceptre avec deux doigts ...
Un wabbit arriva et prit le sceptre du grand roi le lui planta dans son ventre et prit aussi sa cape ainsi que sa coiffe.
Et c'est ainsi que l'on nomma cette ile ile des wabbits, les nains paniqués de voir que les petits lapin tout mignons avait une force surhumaine ils ne prirent pas fuite mais comme c'est lapin semblait agressif ils avait décidé de creuser et de s'installer sur terre, effectivement tous les nains ou presque avait commencé a creuser...
Ceci ne paraissait pas surprenant qu'il creuse mais la chose la plus bizarre c'est que les nains qui ne creusai pas était tués par les wabbits... Apparemment les wabbits avait comprit que les nains étaient en quelque sorte apeurés par eux donc ils forcèrent les nains a quitter leur futur territoire et a déménager sous terre...

Deux cents a Trois cents ans plus tard un jeune apprenti nain avait décidé de partir chasser dans la plaine ou des wabbits procréer en toute harmonie, il fallait être très rapide pour les tuer car ils procréait très vite et le lendemain de un à cinq wabbits était nées, la scène ne durait que dix secondes mais pendant ce laps de temps très court il fallait charger tirer et recharger car si c'était la femelle qui survivait sa allait mais si c'était le mâle il vous chargeait dessus tel un taureau en colère...
Le jeune nain préférait manger de la cuisse de wabbit femelle qui était douce et bien meilleur que les cuisse durs et moins tendre des mâles...
Cependant il n'était pas très fort alors il préférait viser le mâle et ensuite courrait après la femelle...
Le roi des wabbits était très procréateur et c'est pour sa que quand de nombreux aventurier qui affrontait le roi des wabbits et le tuait en revoyait un le jour ou le mois d'après, les wabbits avait un système pour se nourrir qui était bizarre car ils ne mangeait que des carottes, touts les nains a force de chassez le wabbit prononçait le mot cawotte et d'ailleurs transformait tous les r en w...
Le wabbit a la cawotte était un des plats principale sur cette ile



Le jeune pandawa était sortit du labyrinthe et avait prit un bateau pour une ile qui ne connaissait pas le nom, il savait qu'elle était infesté de monstres car les habitants de l'ile ou il se trouvait l'avait prévenu et l'avait aussi prévenu que le voyage serait extrêmement long mais le pandawa était surtout aller las bas pour s'entrainer auprès d'un maitre pandawa qui jadis c'était retiré de l'enseignement et qui connaissait tout de l'art du pandawa.
Il s'entrainait jour en jour sur le bateau qui le menait vers l'ile...


Chapitre 6 : Le bateau hanté

Le bateau sur lequel le pandawa voyageais était jadis le célèbre "Navire des Ripoux", c'était un navire de pirate qui allait sur chaque continent, il était peuplé d'une grande variété de pirates, on pouvait passer de jojo qui avait un tofu sur l'épaule a tutu qui utilisait des flèches pour pêcher le poisson qui était le plat le plus mangé à l'époque du moins par les pirates a cette époque; Ces pirates qui naviguaient entre les mers et qui faisait des escales d'ile en iles et embarquait dans leur bateaux tout ce qu'il trouvait...
On dit que les pirates avait une sorte de repaire pour cacher touts leurs fameux trésors mais nul ne la connaissait car évidemment personne ne connaissait exactement l'endroit ou était caché la fameuse planque, les plus anciens rétorquait juste qu'elle se trouvait dans la forêt de norswall, cette forêt qui se situait au cœur d'une autre forêt qui se situait elle même dans une immense maison...
Mais ce n'était pas vraiment accessible et il fallait endurer des tonnes d'épreuves et d'énigmes, alors franchement ce n'était pas la peine de s'aventurer a moins qu'une vraie équipe soit constitué pour vaincre énigme, casse tête et épreuves toutes plus farfelues les unes que les autres...
Ces fameux Ripoux étaient sept, sept pirates avertit et très intelligent enfin...
Ils avaient avalé une clefs et elle s'était caché dans leur cœur, alors bien sur les 7 clefs réunis ouvrait un coffre qui étaient caché dans la fameuse planque...
Et bien sur le dernier a mourir aurait eu le privilège d'avoir le trésor vu qu'il savait déjouer les énigmes et tout le tralala...
Tous sont mort en même temps donc évidement aucun n'as pu profiter du trésor...



Le jeune panda qui était toujours en plein entrainement se souvenait des paroles que son grand père lui avait toujours dis, "Si tu ne travaille pas, tu te feras battre à touts les coins..." sur ces paroles le jeune homme restait perplexe mais savait qu'en s'entrainant il pourrait accomplir la quête qu'il n'avait pas pu achever...
Effectivement le grand père du jeune pandawa était un des sept pirate ripoux, il lui avait donné plein de conseils si il mourait mais le panda n'en avait fait qu'a sa tête alors qu'il aurait pu déjouer les pièges et énigme du labyrinthe...
A un moment ou le pandawa ne s'y attendait pas un spectre sortit du plancher du bateau...
Bien sur le pandawa fixa le spectre et ses yeux s'agrandissait au fur et a mesure qu'il sortait du plancher et il était a l'intérieur de lui même effrayé, le doute montait et il se demandait bien si son grand père était ce mystérieux fantôme, il allait parler mais le pandawa fit un geste d'interruption

Non je en veux pas savoir qui tu est car déjà je n'en ai aucune idée mais si tu était mon grand père je serait déçu de ne plus te revoir alors ne me dit pas qui tu est...
-Je ne suis pas ton grand père mais il ma demandé de te dire que l'ile ou tu va nous l'avons visité et revisité et que a présent ce n'est plus la même chose, a ce qui parait les nains qui ont été soumis a ces wabbit ce sont rebellés et à ce qui parait les wabbit les ont massacrés et les quelques à avoir été resté sous terre se sont fait tuer par ces lapins assoiffés de sangs
Avant notre mort nous voulions y retourner et c'est ce que nous avons fait mais ces lapins ce sont trop vite développés et nous nous somme fait encercler a peine arriver sur l'ile...
Notre bateau comme tu le voit est un peut manger de partout mais il est protégé par nous sept et seul 1 peut apparaître par siècle...
Et ta mission sera de sauver le dernier nain de l'ile, c'était notre mission mais on pense que tu as le courage et la force pour y arriver alors... A ce même moment un homme tomba du ciel...
Il s'agissait d'un féca qui c'était téléporté enfin très mal téléporté...
Il raconta qu'il voulait aidé quelqu'un et que sa conscience l'avait emmenée ici...
Il voulait aider le panda, le panda acceptait mais le spectre avait été quelque peut écrasé
Ils le recherchèrent partout sur le navire mais arriverait t'il a le retrouver



Voila je doit me remémorer l'histoire et aussi ce que je devais postez normalement après
Merci d'avoir lu =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yopatomic
Errelien
avatar

Masculin Messages : 46
Age : 27

MessageSujet: Re: Deux Oreilles sortant de l'ombre   Mar 10 Avr 2012 - 15:44

Il commence à y'avoir pas de RP, ça met du contenue et un peu d'âme au Forum c'est bien.
Continue Ioruzh, et continuez tous.

La partie RP a du succès ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Croussy
Errelien
avatar

Messages : 24

MessageSujet: Re: Deux Oreilles sortant de l'ombre   Ven 13 Avr 2012 - 12:16

Il y a beaucoup beaucoup de fautes , ça pique les yeux =s . Mais sinon l'histoire est bonne, relis toi bien la prochaine fois .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ioruzh
Errelien
avatar

Masculin Messages : 14
Age : 21

MessageSujet: Re: Deux Oreilles sortant de l'ombre   Ven 13 Avr 2012 - 13:15

Désolé je l'ai écrit il y a un an donc je n'avait pas le même niveau d'orthographe =s
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Captain-Geek
Modérateur
avatar

Masculin Messages : 114
Age : 23

MessageSujet: Re: Deux Oreilles sortant de l'ombre   Sam 21 Avr 2012 - 22:35

Je viens de lire ce RP, c'est très très très fouillis.. et en plus il y a beaucoup de fautes d'orthographe. Les idées sont bonnes, mais mal organisées et parfois le récit est incohérent. Soit plus attentif la prochaine fois, mais surtout, ne te décourage pas! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Deux Oreilles sortant de l'ombre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Deux Oreilles sortant de l'ombre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» carte de l'ombre et "n'importe qu'elle phase"
» [RESOLU] une oreille en retard...?
» Oreilles immobiles
» [Aide] Où trouver des oreilles
» Grimoire d'un Esprit de L'Ombre - Chapitre I - II - III

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de Rykke-Errel :: Créations des joueurs :: Rôle Play-
Sauter vers: